2

Comment bien doigter une fille ? (cours de doigtage)

Comment doigter une fille pour qu’elle prenne un maximum de plaisir ? Comment bien doigter une fille ? Etes-vous prêt à tout savoir sur le doigtage ? C’est important, n’empêche, de savoir comment mettre des doigts…

comment doigter

Je vais vous expliquer, dans ce premier article sur Le Grivois, comment doigter une fille pour qu’elle prenne un maximum de plaisir avec vous et qu’elle devienne accro à vous. Je peux le dire, c’est un sujet que je connais sur le bout des doigts.

 

Avant de commencer le doigtage

Plus sérieusement, il ne s’agit pas de commencer directement en rentrant un doigt dans le vagin de la fille. Pas du tout !

Il va falloir commencer bien plus tôt que cela à chauffer la fille, en chauffant la zone du clitoris pour qu’elle mouille un petit peu et soit plus ouverte.

Cela peut commencer par caresser avec toute la main, par exemple, par-dessus un jean. Ensuite, vous ouvrez son jean et vous pouvez aller dans son pantalon, caresser par-dessus son string ou son boxer (peu importe ce qu’elle a).

Il s’agit ici de sentir que cela va commencer à être plus humide, plus ouvert. Vous allez voir aussi les réactions de la fille qui va peut-être faire « Mhhhh ». Là, c’est qu’elle va prendre un petit peu plus de plaisir.

Ne lui faites pas du tout mal. Il ne s’agit pas d’appuyer comme un bourrin. Il s’agit d’appuyer un petit peu pour qu’elle vous sente. La sensibilité dépend des filles et c’est à vous de vous adapter à ce niveau-là.

Ensuite, vous allez rentrer dans son string et là, avec le contact, vous pouvez soit masser son clitoris avec un ou deux doigts, soit masser toute la zone autour.

 

Comment bien doigter une fille : l’importance du clitoris

Pour information, où se trouve le clitoris ?

Je vous ai fait un petit schéma dans ma vidéo.

Dans le vagin de la femme, si elle est debout, le clitoris est vers le haut. Vous allez le sentir, c’est une petite boule. De toute façon, on le sent quand on passe dessus. Il y a une petite peau qui le recouvre généralement.

J’espère que vous allez être un petit peu plus à l’aise pour savoir où il est, parce qu’il y a beaucoup d’hommes qui ne savent même pas où il est. C’est très grave !

Une fois qu’elle est un petit peu plus ouverte, plus mouillée, il ne s’agit pas de faire cela 30 secondes et rentrer un doigt, pas du tout !

Il s’agit de prendre le temps, d’être doux, de l’embrasser pendant ce temps dans le cou, sur la bouche, lui caresser les seins, la poitrine, les fesses…

Une fois qu’elle est plus mouillée, vous allez donc faire des mouvements sur le clitoris. Cela va être des mouvements soit de haut en bas, soit des mouvements circulaires.

 

Comment doigter une fille sans lui faire mal ?

A ce stade, vous allez pouvoir entrer un doigt en elle, mais attention ! Si elle vous dit « Non », c’est non. Il ne s’agit pas ici de forcer qui que ce soit. Si elle vous dit qu’elle a mal, faites attention à ne pas lui faire mal.

Elle peut avoir mal simplement, parce que vous avez les ongles qui ne sont pas courts. Lavez-vous les mains, coupez-vous les ongles, enlevez la crasse qui peut y avoir dessous et ainsi, vous aurez des doigts parfaits pour doigter une femme.

Il ne s’agit pas non plus d’y aller trop vite, trop fort. Je vous l’explique.

Généralement, je rentre deux doigts, mais je m’adapte au vagin. Souvent, pour les jeunes étudiantes, les jeunes filles, mes deux doigts sont déjà serrés en elle. Par contre, quand je couche avec des femmes qui ont eu des enfants, je peux rentrer généralement beaucoup plus : trois ou quatre doigts. Cela dépend vraiment de chacune, de leur parcours de vie, de leur expérience sexuelle.

Commencez par deux doigts, généralement, cela passe bien et ensuite – si elle répond favorablement ou si vous voyez que vous pouvez en mettre plus ou si elle réclame d’en avoir plus – vous pouvez rentrer un troisième doigt puis un quatrième, etc.

 

Comment doigter sa copine techniquement ?

Il va s’agit non pas de faire des va-et-vient n’importe comment. Il va s’agir de savoir où cibler.

Généralement, il y a trois points essentiels : le Point G, le Deep Spot et le Point A.

Le point G :

On va le stimuler en mode : « Hey, viens par là ». On va se mettre dessus et on va le stimuler comme ça.

Le Deep Spot :

C’est plus profond, si la fille est sur le dos. J’aime plutôt y aller lentement. Si je vais beaucoup plus fort sur son Deep Spot, cela va être une manière de la faire squirter.

(Si c’est un sujet qui vous intéresse, dites-le-moi dans les commentaires.)

Le point A :

On peut retourner la main, toujours plus profond, et là, vous aurez le point A. C’est le point plus proche de l’anus.

Toutes les femmes n’aiment pas toutes les stimulations et il vaut mieux leur demander. Généralement, le plus classique, c’est le point G. Le Deep Spot a aussi beaucoup de succès. En général, vous pouvez déjà vous contenter de cela. C’est déjà énorme.

La plupart des mecs sont nazes au lit, de toute façon !

 

Comment bien doigter une fille : l’importance des points

Je vous montre dans la vidéo ci-dessous où sont le Deep Spot, le point G et le point A.

Comme vous le voyez, le point G est à l’entrée du vagin. Quelques centimètres vers le haut si elle est sur le dos. Vous aurez une sensation qui ressemble, en fait, à l’intérieur du palais, un peu rugueux. Quand vous mettrez le doigt dessus, vous saurez que vous êtes sur le point G.

Le Deep Spot, il n’y a pas forcément de sensation spéciale. C’est vers le fond en haut et le point A vers le bas.

Ne sortez pas tout le temps votre main de la fille ! Laissez votre main à l’intérieur, ce sont les doigts qui vont bouger. Vous pouvez faire des petits mouvements d’aller-retours, mais il ne s’agit pas de sortir la main entièrement à chaque fois.

Bien sûr, vous pouvez combiner le point G, le Deep Spot avec le clitoris.

Par exemple, vous pouvez doigter la fille et en même temps, caresser son clitoris.

 

Fin du tuto comment doigter une femme

Voilà pour ce petit tuto préliminaire sur comment bien doigter une fille.

Je vais bientôt vous faire un tutoriel sur « Comment faire un bon cunnilingus » ; comment bien lécher une femme.

Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter pour ne rater aucun article. N’hésitez pas à commenter pour me poser toutes vos questions. J’y répondrai avec grand plaisir !

A bientôt et que le dieu de la sexualité soit avec vous.

 

Votre coach en sexualité,

Fabrice Julien

Le Grivois

2 commentaires

    • Salut Guillaume, parce que c’est un mot qui me plaît et ça se prête bien au contexte je trouve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *