1

L’éjaculation faciale, est-ce que c’est humiliant ?

Article éducatif sur l’éjaculation faciale (éjaculation sur le visage). Alors, que faire avec le sperme ? On peut le mettre sur le visage mais aussi ailleurs sur le corps. On peut aussi faire du snowballing. Et une femme fontaine peut aussi faire une éjac faciale à son mec !

ejac faciale

A lire aussi : La femme fontaine : qu’est-ce que l’éjaculation féminine ?

 

Définition de l’éjaculation faciale

L’éjaculation faciale, c’est le fait d’expulser son sperme sur le visage de sa partenaire – ou de son partenaire si on est homosexuel. C’est une pratique qui a été popularisée par le porno, tout comme la branlette espagnole, sur laquelle j’ai fait un article récemment. C’est une pratique plutôt visuelle, sans grand intérêt pour le plaisir de l’un ou de l’autre. Elle peut se faire en groupe : on parle de bukkake quand c’est un groupe d’hommes qui éjaculent sur une femme, et de gokkun quand les hommes éjaculent sur soit le corps de la femme, soit dans un récipient de type bol, bouteille ou autre et que la personne va ensuite ingérer le sperme.

A lire aussi : La branlette espagnole (cravate de notaire)

 

Ejac’ faciale et maladies

Il y a quelques risques de MST liés à l’éjaculation faciale. Il y a surtout des risques pour la personne qui reçoit le sperme sur le visage, où se trouvent bien des zones sensibles aux MST et IST. Et il y a aussi des cas d’allergie cutanée, même si tous ces risques sont très faibles.

On pourrait faire le lien avec le snowballing qui consiste, quand on éjacule dans la bouche d’une femme, qu’elle embrasse son partenaire ou une autre fille (j’y ai eu droit dans un plan à trois avec deux filles qui s’embrassaient alors qu’elles venaient de récupérer mon sperme).

A lire aussi : Les maladies et infections sexuellement transmissibles à craindre dans la vie

 

L’éjaculation faciale est-elle dégradante, humiliante pour la femme, ou cette pratique est-elle dans le respect mutuel et dans le plaisir partagé ?

D’un point de vue d’homme, le fait que l’autre accueille son sperme sur son visage ou dans sa bouche, ou même qu’elles le partagent entre elles, c’est très gratifiant. Le snowballing est davantage réservé entre gays et aux hommes bi, mais pourquoi pas dans les plans à trois avec une femme ? Je n’aime pas trop qu’on vienne m’embrasser avec mon sperme, mais que deux filles s’embrassent avec mon sperme, je n’y vois aucun inconvénient, je trouve même ça gratifiant.

Après, je conçois même que dans l’éjaculation faciale, ce soit l’homme qui gratifie la femme, puisqu’elle accueille la semence de l’homme, elle peut s’en sentir honorée. Je peux aussi comprendre qu’une éjaculation faciale où la femme est à genoux, ou allongée sur le lit et où l’homme vient se branler a quelque chose de “vas-y que je m’essuie sur toi”! Ce n’est pas ma vision mais je peux l’entendre.

giclee faciale

 

Tout peut-être vu comme une humiliation ou une gratification

Presque tout dans la sexualité peut être vu comme humiliant. Même la fellation et le cunnilingus peuvent être vus comme un avilissement de l’homme ou de la femme. Dans la réalité c’est plutôt “je donne du plaisir”, “j’ai du plaisir à donner du plaisir” et “je reçois du plaisir”.

Quand on commence à émettre des jugements négatifs, c’est soit parce qu’on a eu une éducation très stricte à ce niveau, soit qu’on a peu confiance en soi, ou qu’on ne se pose pas les bonnes questions et qu’on ne peut pas être dans l’instant et apprécier la chose. Il y a des hommes très bien sous tout rapport, et très gentils, qui doivent aimer éjaculer sur le visage de leur copine, ça n’a rien d’énormément choquant. Avec la montée du porno, il n’est pas étonnant que des gens veulent essayer l’éjaculation faciale.

N’hésitez pas à répondre dans les commentaires à ce débat : l’éjaculation faciale, est-ce que c’est humiliant, ou est-ce que c’est le plaisir partagé ? Vous aimez le sperme sur le visage ?

Et si l’article vous a plu, abonnez-vous à la newsletter !

 

Votre coach en sexualité qui pensait qu’il fallait parler de la giclée faciale,

Fabrice Julien

Le Grivois

Un commentaire

  1. Humiliant non, du moins pas plus à mes yeux qu’une fessée (en douceur !)
    Après moi perso j’en suis pas adepte mais après si certaines femmes aiment ça … Why Not ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *