1

Comment être expressive au lit ?

J’aimerais vous donner des conseils pour être plus expressive au lit, pour être moins timide au lit, pour vous lâcher davantage au lit, bref pour vous décoincer au lit.

expressive au lit

 

Etre expressive au lit non-verbalement

Eh oui, mesdames, vous avez été quelques unes à me demander « Est-ce que c’est grave si je ne suis pas expressive au lit, comment pourrais je faire pour me décoincer etc. ? Je vais ici vous donner quelques petits conseils ; être expressive au lit n’est pas dire juste « ah là là! j’aime ce que tu me fais! »

Non, d’abord il y a toute la dimension non verbale, le ton employé, le langage du corps. Un corps qui aime ça, qui rend, qui vibre, ce n’est pas comme un corps coincé par le stress, qui ne bouge pas, qui fait l’étoile de mer. Donc être expressive au lit ce n’est pas seulement verbalement.

Bien sûr qu’il est important de communiquer, pour dire ce que vous aimez, pour encourager votre partenaire, pour le complimenter, parce qu’un homme qui voit qu’il vous  donne du plaisir, c’est un homme flatté, c’est un homme qui va s’attacher à vous, qui va prendre de la confiance et qui va être encore meilleur au lit.

Montrez donc à votre façon ce qui vous fait du bien, montrez votre reconnaissance. Pour en comprendre mieux l’importance, imaginez d’abord que  vous sucez un mec et qu’il reste impassible, quelle tête vous feriez ! Que de questions vous vous poseriez! Non, il faudrait plutôt qu’il dise « vas-y c’est bien » et vous accompagne avec la main, vous montre qu’il aime ce que vous lui faites.

Pour un homme, c’est pareil. Vous devez bien comprendre que, parfois, si un homme n’exprimait rien en votre compagnie, vous le vivriez mal, donc pourquoi le faire à autrui? Surmontez votre timidité.

 

Etre expressive au lit pour guider votre partenaire

Et puis vous devez bien comprendre qu’en étant expressive au lit, vous guidez votre partenaire, en fait.

Vous le guidez par exemple pour qu’il sache ce que vous appréciez, et en montrant que vous aimez ça vous pouvez même en rajouter un tout petit peu, mais il ne faut surtout pas simuler.

A voir : Comment reconnaître un véritable orgasme ?

Si vous simulez, vous amenez l’homme sur une mauvaise piste, vous lui faites croire que vous aimez ce qu’il fait, alors il va continuer parce qu’il croira vous faire plaisir. A partir de là, toutes sortes de malentendus peuvent s’enchaîner, c’est donc à éviter absolument.

En revanche, s’il fait un truc que vous kiffez, pour l’encourager, vous en rajoutez un tout petit peu, vous exprimez votre plaisir pour qu’il comprenne que c’est bien là qu’il doit aller.  Il s’agit bien sûr de ne pas masquer votre plaisir. Y’a des femmes qui ont honte en fait de leur plaisir, honte de faire l’amour, honte de beaucoup de choses.

Il s’agit juste d’être vous même en fait : quand vous avez envie de gémir, gémissez. Evidemment, il ne s’agit pas d’aller jusqu’à prendre une plainte pour tapage nocturne (même si le mec sera sûrement très fier de dire à ses potes « Hier j’ai eu une plainte pour tapage nocturne tellement je lui ai donné de plaisir » et qu’il ne vous en voudra probablement pas!) Mais sans tomber dans ces travers là, soyez juste expressive naturellement, exprimez vous, laissez vous aller.

 

Lâchez-vous au lit : c’est contagieux !

Pas besoin d’être parfaite pour être expressive !

Il n’est pas indiqué non plus de baiser dans le noir sous prétexte que vous êtes timide ou que vous ne vous trouvez pas parfaite, parce que cela enlève au sexe toute une dimension visuelle , essentielle chez les hommes. Il s’agit de lui laisser voir que vous aimez ce qu’il vous fait, vous avez bien compris que si les rôles étaient inversés, vous le vivriez mal. Voilà qui devrait vous encourager un peu à vous lâcher au lit.

Laissez tomber vos complexes, vos imperfections si vous en avez sont naturelles, aucun homme n’y fera très attention, n’y attachez pas tant d’importance, oubliez vous plutôt pendant l’action, au lieu de vous focaliser sur vos supposés défauts.

L’homme aime la femme, même si elle a deux bourrelets, il va kiffer son corps. Vos hormones de femme agissent sur ses hormones d’homme. Ce qui peut mettre un frein à la libido c’est plutôt quand vous mettez des barrières, complètement coincée dans votre tête, ne voulant rien faire dans la lumière.

L’excitation est contagieuse

Si vous êtes un peu grassouillette,  un peu maigre, c’est pas grave, oubliez, vous allez quand même faire de l’effet à l’homme, faites-moi confiance.  Soyez dans le coup, c’est ce que votre partenaire retiendra. Et puis l’excitation que vous allez communiquer, verbalement ou pas, est contagieuse. Plus vous allez exprimer votre excitation, plus vous exciterez l’homme, plus l’énergie sexuelle va tourner, plus l’acte sera bon.

Au besoin, pour vous détendre, vous désinhiber, prenez un verre  avant.  Mais attention, gardez la mesure, ne vous soûlez pas,  parce que vous seriez vraiment mal, vous risqueriez de vomir, et c’est ce qui ne serait pas glamour!

Et puis vous ne vous souviendriez peut-être même pas de la baise. Alors, quel intérêt? Il ne s’agit pas de faire ça, il ne s’agit pas de vous rendre malade. Juste un verre ou deux selon votre tolérance. Si vous n’osez pas, vous allez être frustrée, vous sentir mal, plus vous vous sentirez mal moins vous allez oser, et entretenir alors ce cercle vicieux. Il faut en sortir tout de suite, et se lâcher complètement. S

 

Votre coach en sexualité,

Fabrice Julien

Le Grivois

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *