0

Comment réussir un plan à trois ? 3 conseils spécial TRIO

Article éducatif sur le plan à 3. Comment réussir son plan à 3 ? Si vous vous intéressez au triolisme, je vous donne ici trois conseils pour réussir votre trio. Alors, comment faire un bon plan à 3 ? Comment faire l’amour à 3 et que ça se passe bien ? J’ai fait une formation pour bien réussir ses plans à trois, que ce soit à deux hommes ou à deux femmes, n’hésitez pas à aller la voir sur mon site.

Pour découvrir les formations de sexe et les formations plan à 3, cliquez ici.

plan a trois

 

Triolisme : Envie mais peur du plan à 3

Il y a beaucoup de filles qui appréhendent énormément leur premier plan à trois, et en même temps c’est un des fantasmes les plus répandus. Elles sont tiraillées entre l’excitation, l’envie et puis la peur de ne pas assurer, la peur de ce qui peut se passer.

J’ai dragué nombre de filles sur Tinder avec un compte de couple avec ma complice : beaucoup étaient hyper chaudes, mais très peu sont allées au bout, ce qui fait qu’on arrive en moyenne à faire un plan à trois par mois, autrement dit, il y a un énorme taux d’échec. C’est-à-dire que les filles sont excitées et puis au dernier moment elles ont une super-excuse (un empêchement, un déménagement, elle s’est mise en couple). C’est en fait du dégonflage, elles ont envie mais ne se donnent pas les moyens de réaliser leur fantasme. Ce n’est pas aux autres de tout faire pour cela, il faut réussir à un moment à sortir de sa zone de confort et à s’assumer.

triolisme

 

Réussir son plan à 3 : pas de remarque bizarre

Deuxième conseil : Ne pas faire de remarques bizarres. Dans un plan à trois, les gens sont souvent gênés par la situation, ne savent pas trop quoi faire. Ils sont excités mais c’est pour eux une découverte et il y a énormément de tension sexuelle, les personnes sont stressées et qui dit stress dit parfois agressivité, remarques maladroites, du genre “pas si grosse cette bite”, “ta chatte, tu aurais pu l’épiler”, “ah la la je dois me lever tôt demain”, alors qu’elles ne savent simplement pas quoi dire, elles comblent le silence par de la nervosité.

C’est bête, parce qu’en vous laissant ainsi aller à être agressive, vous pouvez gâcher le truc, et même l’empêcher de se faire, en faisant baisser ou même annihiler le niveau de tension sexuelle. C’est vraiment dommage. Je conseille d’éviter les remarques désobligeantes, agressives, de ne pas vous laisser dominer par le stress, d’être positive, avenante, motivée et de bonne volonté.

 

Réussir son trio sexuel : faire circuler l’énergie sexuelle

Troisième conseil : Faire des positions où l’énergie sexuelle circule. Il faut savoir qu’un plan à trois c’est beaucoup de préliminaires, beaucoup de sexe oral sur les filles. Ca marche aussi pour les plans à trois avec deux mecs, la fille doit s’occuper des deux, il ne faut pas laisser une personne sur la touche. Si vous avez votre copain ou votre copine dans ce plan à trois, il ne faut surtout pas la (le) laisser de côté, ni lui faire sentir que vous préférez l’autre personne ; au contraire occupez-vous bien d’elle (de lui).

Par exemple, vous prenez une fille en levrette, elle lèche une autre fille, l’énergie circule. Ou alors le mec est allongé, il a une fille sur la bite, une sur la bouche que tu lèches, et les filles s’embrassent, se touchent entre elles. Il faut le vivre pour voir comme l’énergie circule, comme elle passe de corps en corps, se transmet bien plus qu’à deux, même dans les préliminaires.

Soit deux filles sucent une bite, soit la fille suce deux mecs, et s’ils sont bi, ils peuvent faire des trucs entre eux aussi, ça dépend . L’idée est de ne laisser personne de côté en attente.

 

Conseil pour plan à trois : les limites

Un conseil bonus : Si vous êtes une personne seule qui rejoint un couple pour un plan à trois-ça peut être dans un club libertin ou dans la vie de tous les jours- par politesse, vous allez demander à ce couple les limites de leurs pratiques. Par exemple certains ne pratiquent pas la sodomie en dehors de leur couple, certains refusent la pénétration hors couple, donc ils vous limitent au sexe oral. Demandez “est-ce qu’il y a des trucs que je ne dois pas faire à ton mec ?” Même s’il n’y a pas de limite, les personnes apprécieront que vous ayez pris la peine de demander. J’espère que vous avez apprécié cet article… si c’est le cas, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter !

A lire aussi : Comment assurer dans un plan à plusieurs ?

Votre coach en sexualité,

Fabrice Julien

Le Grivois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *