0

La position 69 (et le 96)

Si je fais cet article, ce n’est pas parce que j’habite Lyon, non, c’est parce que je voudrais parler du 69 et de sa variante, le 96.

position 69

Définition de Wikipédia : Le 69 est une position sexuelle dans laquelle les deux partenaires stimulent avec la bouche le sexe de leur partenaire, dans le but de pratiquer mutuellement le coït buccal. Les participants sont ainsi mutuellement à l’envers, tête-bêche.

 

La position 69

Présentation du 69

En deux mots, le 69 c’est une fellation et un cunnilingus en même temps. Généralement, en 69, c’est l’homme qui s’allonge sur le dos, et la femme, généralement plus petite que l’homme, peut monter dessus.

Par exemple j’aurais ses fesses devant mon visage et étant plus petite elle pourra sucer et je pourrai en même temps la lécher. Si la fille est plus grande c’est plus compliqué, il va falloir qu’elle se courbe un peu pour avoir sa chatte sur ma bouche et sa bouche sur ma queue.

Il s’agit donc d’un cunni et d’une fellation simultanés. Mais c’est difficile pour beaucoup de femmes de se faire lécher et parfois même de se faire doigter (si tu es assez souple), parce qu’elles vont avoir beaucoup de plaisir, des frissons, des spasmes et, sucer en même temps, c’est très difficile.

Difficultés du 69

Il y en a qui branlent en même temps, qui prennent un peu dans la bouche – quand elles ont le contrôle, parce qu’un coup de dent est vite parti. Faut donc faire très attention quand on fait le 69 parce qu’on risque de se laisser divertir par son propre plaisir et ça peut finir juste en cunni avec une position qui te nique la nuque. Il faut vraiment que la fille suce. Pour un homme, lécher pendant que la fille suce, c’est moins difficile et il y a moins de risque de faire mal à la femme (quoi qu’en s’excitant un peu trop…)

C’est un peu comme dans un plan à trois, quand le mec prend la fille en levrette et que la fille bouffe la chatte de l’autre fille, elle a tellement de plaisir en levrette, et ça vibre tellement, qu’elle a du mal à bien lécher la chatte.

Là c’est pareil, en se faisant lécher, la fille peut avoir du mal à bien sucer la bite. Donc ne pas se laisser trop divertir par le plaisir. Branler c’est sans risque, et pour la bouche il faut y aller quand tu es sûr que tu ne vas pas perdre le contrôle de ta mâchoire.

Par ailleurs, l’homme qui est en 69, lui, ne branle pas, donc doigter est un peu acrobatique, il peut caresser les nichons de la fille ou caresser ses fesses ou son dos : se servir aussi de ses mains, bien tenir ses hanches s’il veut, pour bouger l’angle et mieux lécher. Il faut se servir de ses mains à fond quand on fait un 69.

 

La position 96

Le 96 est  la variante du Kamasutra. Vous l’aurez peut-être deviné, c’est l’homme qui est par dessus et la femme allongée sur le dos, l’homme a les fesses au niveau de la femme et lui met sa bite dans la bouche et le mec lèche la chatte de la femme.

C’est un peu plus délicat à faire parce qu’il est moins facile de lécher la chatte avec la tête baissée, et comme la bite est souvent courbée, de la mettre dans la bouche de la fille si sa tête est un peu derrière.

Mais ça se fait très bien, et il y a aussi la variante qui consiste à le faire sur le côté, ce qui est beaucoup plus facile. C’est un peu en mode cuillère sauf que la femme n’est pas dos à l’homme, elle lui fait face et on pourrait dire que c’est un tête à queue.

Elle peut sucer ainsi sur le côté, sans tous ces problèmes de gravité et d’équilibre qu’on peut avoir en 69 et en 96.Pour pratiquer le 69, Je vous invite néanmoins à lire les articles sur mon site concernant la fellation et le cunnilingus.

 

Votre coach en sexualité,

Fabrice Julien

Le Grivois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *