0

La rupture du frein du prépuce (se casser le frein)

Article éducatif sur la rupture du frein du prépuce. On dit vulgairement “se péter le frein” ou “se “casser le frein”. Une rupture de frein peut arriver à n’importe qui et n’importe quand, que faire en cas de saignement ou de déchirement du frein de la verge ? Une crème cicatrisante, attendre, voire même une plastie du frein peuvent être nécessaires.

neymar rupture frein

D’après France Football, Neymar a été victime d’une rupture du frein qui l’a éloigné des terrains !

Beaucoup d’hommes ont très peur de se casser le frein, parce que c’est très impressionnant, ça fait mal, et ça saigne. Alors que faire en cas de déchirure ou de saignement ? Comment éviter de se péter le frein de la verge ?

A lire aussi : La masturbation masculine (et mon avis sur le no fap)

 

Qu’est-ce que le frein ?

(J’en ai déjà parlé dans mon article sur la circoncision) .

Si je bande j’ai devant moi une petite peau qui recouvre le gland, et derrière le gland, se trouve le frein, qui relie le prépuce au gland, et quand je bande, cette peau est tendue, et le frein peut rompre. Il y a des signes avant-coureurs, on ne se rompt pas le frein comme ça, mais ces signes ne sont pas très facilement repérables : des érosions sur la peau, des tiraillements.

 

Que peut-on faire si vous ou votre copain se rompt le frein ?

Cela peut arriver à tout moment de la vie, même au cours d’une branlette. Il faut comprimer la zone qui saigne avec une compresse, pendant au moins 10 minutes pour que le saignement se calme, et puis vraiment désinfecter – ça peut faire mal ! – et ensuite voir un médecin, éventuellement aller aux urgences, il faut impérativement un avis médical. On va vous faire un plastie du frein, c’est-à-dire qu’ils vont prendre de la peau et allonger le frein (trop court) pour qu’il soit moins tendu. Cela se fait sous anesthésie locale et puis il faudra observer 3 à 4 semaines d’abstinence pour éviter une rechute.

casser le frein

 

Mon expérience de rupture du frein

J’ai eu l’expérience d’une quasi-rupture de frein, lorsque je tournais ma formation cyprine, une formation de drague. Comme je voulais prouver ce que j’y disais, j’avais gardé toutes les conversations, avec les dates, avec les filles que j’avais draguées sur internet. C’est ainsi qu’en mai 2017 j’ai fait un vrai marathon du sexe – bien sûr je cachais les noms des filles, je cachais leurs adresses, leur numéro de téléphone, tout ce qu’elles faisaient dans la vie. Restaient juste les conversations, les SMS sur Adopte, Tinder, etc.

C’est ainsi que j’ai couché avec 15 filles différentes en 23 jours, plus ma complice habituelle, ce qui faisait vraiment beaucoup. J’étais hors service, kaput. Je l’avais fait par défi et surtout pour faire la meilleure formation de drague possible sur les sites de rencontre. J’ai donné beaucoup de ma personne, j’avais baisé 15 filles, certaines plusieurs fois, et j’ai remarqué que j’avais très mal du côté du frein quand je bandais. J’ai vu qu’à un moment il s’est ouvert en deux et il saignait, comme une plaie.

Wow. J’ai eu trop peur, j’ai essayé de m’exciter le moins possible, je ne me branlais plus, ne regardais plus de porno, je ne voyais pas de fille, je n’ai plus dragué pendant au moins 15 jours, le temps que ça se referme.

Moralité : si on arrête tout avant que ça rompe, le corps se soigne naturellement. J’avais trop baisé, j’étais même en addiction sexuelle, c’était trop et je ne le conseille à personne. Une copine que vous baisez trois ou cinq fois par semaine c’est très bien, mais point trop n’en faut. Si vous avez aimé, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter !

 

Votre coach en sexualité qui a eu peur de se casser le frein,

Fabrice Julien

Le Grivois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *