0

Comment faire jouir une femme et la satisfaire

Comment faire jouir une femme ? Comment satisfaire une femme au lit ? Que vous cherchiez comment faire jouir sa copine ou comment faire jouir sa partenaire d’un soir, je vais répondre à ces questions !

comment satisfaire une femme au lit

 

Comment satisfaire une femme au lit ?

Beaucoup d’idées reçues courent sur la meilleure façon de satisfaire une femme. On croit souvent qu’il faut avoir un énorme sexe, qu’il faut tenir pendant des heures etc. Ce qui est bien loin d’être la réalité! Quand on connait bien la sexualité, on sait que beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu, si on veut vraiment satisfaire une femme.

Voyons voir comment la faire jouir !

comment faire jouir une femme

 

Comment faire jouir une femme au lit ?

Pour faire jouir une fille au lit, il faut bien la baiser- et j’ai fait un article là-dessus – il faut bien lui faire l’amour,  varier les positions bien sûr, varier les rythmes, par exemple y aller doucement en missionnaire et assez fort en levrette. Ou alors on peut faire aussi l’inverse aussi.

Comment faire jouir une femme : Le cunni et le doigtage

Satisfaire une femme avec un cunnilingus, la conduire jusqu’à l’orgasme pour commencer le rapport, c’est quelque chose de très puissant. Bien connaître l’anatomie féminine, va ainsi vous être très utile. Le point G, à 4 cm vers le haut à l’entrée du vagin, qui procure sous vos doigts la même sensation un peu rugueuse, que celle de votre palais à l’intérieur de votre bouche ; le deep spot, se situe plus loin dans le vagin.

Connaître les leviers que vous devez actionner, les points que vous devez utiliser, va vous aider à vraiment satisfaire une femme. Car on ne satisfait pas une femme avec son sexe seulement, mais aussi beaucoup avec sa bouche, avec sa langue, avec ses doigts, c’est un tout.

La plupart des femmes peuvent enchaîner plusieurs orgasmes, alors il n’y a pas d’inconvénient à les amener à l’orgasme d’abord  avec un cunniligus. Si ce n’est pas le cas ou si votre partenaire n’apprécie pas,  elle vous le dira, et dans ce cas là vous le ferez juste assez pour la chauffer, ou vous ne ferez pas.

Comment faire jouir une femme : La psychologie

Faites un peu de psychologie aussi, avec les femmes qui n’arrivent pas à se laisser partir, qui n’arrivent pas à jouir, à éjaculer, parce qu’elles ont des blocages psychiques et psychologiques ; elles ne sont pas très à l’aise, pas très détendues, elles ne vous font pas totalement confiance, ne connaissent pas très bien leur corps, elles n’ont jamais joui.

Par exemple à une femme qui n’a jamais joui vraiment, vous pouvez lui suggérer  de s’en approcher en se touchant, de s’amener elle même à l’orgasme. Parfois pour les aider à jouir, je leur tiens un moment les cuisses pendant que je fais un cunni, parce qu’il arrive qu’elles aient tendance à refermer les jambes au moment du cunni, raison pour laquelle je les leur tiens un peu ouvertes.

C’est peut être contraire à ce qu’on attendrait logiquement mais certaines ont besoin de cela pour perdre le contrôle. Des femmes ont besoin que vous les encouragiez : « vas-y tu ne risques rien, je suis là, tu vas jouir, vas-y laisse toi aller » ; que vous les rassuriez : « tu vas pas perdre le contrôle ne t’inquiète pas, tu vas juste jouir, tu vas te sentir mieux que jamais », etc. Toutes choses bien plus efficaces que de déplorer de ne pas être comme les prétendus étalons dotés d’un énorme sexe; bien mieux que de faire des trucs hyper compliqués (comme la position de la brouette thaïlandaise), ce n’est absolument pas la panacée et même parfois totalement contre-productif.

Comment faire jouir une femme : Mes autres ressources

Il est très important de consulter voir mes autres articles, ou j’entre dans des détails,  notamment l’article  « comment bien baiser« , mes articles sur les préliminaires; vous comprenez que le cunnilingus, comment bien doigter,  sont des techniques primordiales si vous voulez vraiment faire jouir une femme, et la satisfaire.

En conclusion,je ne saurais trop vous conseiller de vous renseigner sur l’anatomie féminine et sur la psychologie. Si certaines  femmes qui vont être très faciles à satisfaire, toutes ne sont pas pareilles, certaines ont un moins bon rapport à l’orgasme par exemple.

Donc il faut toujours chercher à s’adapter à son partenaire, à sa partenaire, pour savoir à qui l’on a affaire, s’il faut l’encourager, y aller plus fort, moins fort, s’il faut laisser un petit temps de repos avant de reprendre, toutes choses que vous allez voir, sentir, observer. Avec l’expérience, tout ne peut qu’aller de mieux en mieux.

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Le Grivois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *